Cartes mentales

Il y a un grand potentiel pédagogique à utiliser des cartes mentales que je vais essayer de vous décrire en les illustrant.

Les cartes mentales permettent:

De rendre visuel ce qui d’ordinaire est au format écrit (un résumé de chapitre par exemple).
D’organiser les informations/idées avant de produire un document, quelque soit sa forme finale.
De varier les fameuses « traces écrites » de fin de cours
De réviser une notion, faire une synthèse
Préparer une présentation orale ou avoir un support pour la présenter.
De développer des capacités de visualisation, et de synthèse.
De partager les informations importantes en se débarrassant du superflus.
D’organiser la rédaction d’un récit, faire un plan.
L’avantage principal est de dépasser la structure linéaire du support papier .

https://www.ludomag.com/2019/07/02/en-quoi-lutilisation-de-la-carte-mentale-sur-un-support-numerique-serait-elle-un-outil-pour-apprendre-a-apprendre/

Passer d’un support linéaire à un support visuel et vice-versa.

De préparer un plan de rédaction

Raconter (en anglais)

D’apprendre ses leçons

Peser le pour et le contre – Trouver des arguments.

Organiser sa pensée, planifier les taches à accomplir.

Tutoriel vidéo Mindmeister

Vidéos: Produire ou faire produire

Thanks to Thomas Russell for sharing their work on Unsplash.

Il n’a jamais été aussi simple de réaliser ou de faire réaliser des vidéos.
Côté professeurs, cela permet de présenter un projet, un concept, une leçon, …
Coté élèves, la vidéo peut servir de tache finale sur un chapitre, de présentation à intégrer dans un journal en ligne, dans un envoi pour les correspondants, etc…

Avant de produire, il est nécessaire de scénariser minimalement. Relire l’article à ce sujet

Il existe une foultitude d’applications permettant de réaliser des vidéos. En voici 3 très simples:

  • Shadow Puppet Edu:
  • Adobe Sparks vidéo
  • Power Director

Créer une application avec @glideapps

Il est possible sans être programmeur(euse) de développer une application Web. Pour cela, 2 choses sont nécessaires:

  • Des données provenant d’un tableur (Google Sheet)
  • D’un compte GlideApps permettant de générer l’application et la personnaliser.

Quand le tableau est créé, il reste à importer la feuille de calcul dans GlideApps.



Merci à Fabien pour les liens des tutoriels vidéo réalisés par Johann Nallet

Voici quelques liens vers des applications développées par des collègues avec GlideApps.
Merci à Yann Houry, Patrick Boissière, Myrtille Gardet, Fabien Buré

Phoetic: nuages de mots dans une image

Une autre application superbe : PHOETIC. Je m’en sers principalement pour illustrer mes cours.

On peut aussi créer des nuages de mots à partir d’un formulaire  google et intégrer les mots relevés dans une forme correspondant à l’objet du formulaire.

Voici un exemple réalisé en formation de profs. J’avais invité les collègues à répondre à la question : Quels sont selon vous les obstacles à l’intégration des TICE en éducation à partir de ce formulaire. Puis, j’avais récupéré les réponses dans ce formulaire .

Enfin, dans CC search, j’ai cherché une image libre de droits représentant le mot OBSTACLES .

rock

J’ai rentré les différents documents dans l’application PHOETIC et j’ai fusionné ces données pour obtenir ceci.

obstacles2